Concerts

 
Photo de l'artiste

© droits réservés

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

VenusArtiste

Biographie

 


A l'heure du grand brassage des genres et des idées, alors que tous les goûts sont enfin permis, 5 belges à priori sans histoires entendent bien imposer leur vision libre et échancrée de l'after pop.


Ils s'appellent Venus, comme la planète bouillante où l'effet de serre est plus qu'une frayeur et estiment que leur musique, essentiellement acoustique (une voix, quelque traits de violon, un coeur de contrebasse et des peaux martelées), mérite d'être appréhendée de manière... sphérique.


Patrick Carpentier, véritable membre à part entière, est le scénographe du groupe et depuis le 23 mars 1997, date d'un premier concert mémorable à Bruxelles, il en supervise l'aspect visuel et tridimensionnel. Dès leurs débuts et des prestations remarquées au Festival des musiques volantes de Metz ou dans le cadre de l'Arezzo Wave Festival, les 4 autres Venus, Marc Huygens, Christian Schreurs, Walter Janssens et Thomas Van Cottom, ont pris l'habitude de laisser Patric dessiner leurs sons dans l'espace. Ainsi, chaque apparition prend des allures de performance unique où se mêlent théâtre et musique. Car la beauté et l'élégance de leurs ébats sonores ne doivent pas faire oublier que c'est évidemment au plan musical que Venus livre tout l'excellence de sa mesure.


Sorte de folk feutré ou grandiloquent (" Don't say you need love ", " dizzy "), de pop réduite à l'essentiel (" Royalsucker "), de rock pour sourire (" She's so disco "), Venus propose un périple en roulotte dans les collines du temps. Inspiré comme il se doit d'aînés anglo-saxon, le groupe puise également son originalité ailleurs et plus particulièrement en Europe grâce à de vigoureuses racines qui remuent l'âme, secouant la poussière et les préjugés. " Welcome to the modern dance hall ", premier album après quelques incartades sur des compilations et un EP déjà prisé, va enfin permettre à Venus de faire tourner plus de têtes.


Venus a rendez-vous avec la lune, et " Welcome to the modern dance hall " promet une éclipse à admirer sans oeillères. " Venus est tout simplement un groupe surprenant, un objet volant à peine identifié passant au-dessus de la scène pop, des montagnes du rock et des pâturages folk en y piochant cailloux et brindilles pour construire sa propre maison. " Rock & Folk - décembre 99 " La musique de Venus avance au pouls de son collectif et se nourrit de ses individualités. Un exercice de haute voltige qui tient de la formule magique " Les Inrockuptibles - novembre 99 "...Venus ne cherche nullement à singer le modèle anglo-saxon mais plutôt à optimiser une intrication de racines européennes..." Libération - 18 octobre 99 " Vu de la salle, Venus sur scène est un groupe théâtral. Ses mouvements sont réglés comme sur des partitions "


Blah blah news - octobre 99