Concerts

 
(c) Denis Rouvre

Les violons ivres
(Sébastien Devaud / Francesco Tristano - Rami Khalifé)
(c) Peermusic France

interprété par Agoria - (p) 2006 Different / Pias recordings

"LES VIOLONS IVRES" par AGORIA

Style : Electro


"The green armchair", le 2nd et nouvel album du Lyonnais Agoria, est un disque attendu.

DJ adulé, soutenu par les plus grands (Laurent Garnier entre autres), Sébastien Devaud, a/k/a Agoria, sillonne le globe depuis quelques années à coup de sets endiablés dans les plus grands clubs et festivals.
Son 1er album, "Blossom", et les nombreux vinyls qui en furent issus, ont fait le bonheur des meilleurs dancefloors, notamment anglais (donnant lieu à une presse dithyrambique dont un 8/10 plus qu'enthousiaste dans le prestigieux NME).

Armé d'un nouvel album qui sort le 16 octobre dans toute l'Europe, Agoria confirme qu'il est bien l'un des producers électro actuels les plus talentueux. Soutenus par des featurings de haut vol (Neneh Cherry, Peter Murphy, Princess Superstar,...), Agoria nous emmène hors des sentiers battus de l'électro classique, n'hésitant pas à proposer des mélanges musicaux étonnants et novateurs.

Justement, la track proposée aujourd'hui illustre bien ce challenge: un beat techno aux sonorités très "agoriennes" associé à une mélodie de cordes envoutante. La rencontre parfaite entre une rythmique futuriste, quasi "technologique", et la sensibilité d'une mélodie paraissant intemporelle.
Voilà qui devrait intéresser plus d'un publicitaire.