Concerts

 
(c) droits réservés

Cherry bomb
(Kim Fowley - Joan Larkin)
(c) Jett Pack music / Peermusic Ltd
représenté par SEMI pour France & territoires SACEM

(p) 1976 Mercury records - interprété par The Runaways

"CHERRY BOMB" par THE RUNAWAYS - BIOPIC EN SALLE!

Style : Rock 60's / 70's

"Hello daddy, hello mom, I'm your ch ch ch ch ch cherry bomb!
Hello world I'm your wild girl, I'm your ch ch ch ch ch cherry bomb!"

Retour sur une précédente e-card, poussé par une actualité brûlante, la sortie du biopic sur "The Runaways", l'histoire du 1er teenage girls band de l'histoire du rock.

Réalisé par Floria Sigismondi où l'on retrouve Kristen Stewart dans le rôle de Joan Jett et Dakota Fanning dans celui de la blonde incendiaire et vocaliste Cherie Currie.

A lire le très bon article dans Les Inrocks cette semaine:
"The Runaways, monté de bric et de broc sous l’autorité du déjanté producteur Kim Fowley, va connaître une ascension fulgurante avant d’exploser en vol, laissant pour mémoire une poignée de hits obtus et des photos jaunies dans les pages du magazine Creem. (...)
Cherie Currie va se révéler en “Cherry Bomb”, du nom de la chanson que Fowley écrit en direct pour elle et dont elle s’approprie immédiatement le message incendiaire : celui d’une nana de 15 ans qui explose à la gueule de ses parents et de la société phallique tout entière."
http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/50868/date/2010-09-15/article/les-runaways-vibrant-et-electrique/

Après une série de démos et auditions, sous la houlette de Fowley qui formatera littéralement le groupe, le line-up se stabilise: Sandy West (batterie), Joan Jett (guitare/chant), Lita Ford (lead guitars), Cherie Currie (chant) et Jackie Fox (basse).

Le groupe signe alors avec Mercury records en 1976 et sort très vite son 1er album éponyme dans lequel figure ce "Cherry bomb" d'anthologie qui deviendra leur titre le plus connu.

"Queens of noise" sort en 1977 au moment où les Runaways démarrent une tournée mondiale. Elles sauront profiter du développement du mouvement punk en tournant aux USA avec Blondie, The Ramones et en Angleterre avec The Damned, Sex Pistols,...

Cependant c'est au Japon où elles deviendront de véritables stars à l'été 77, talonnant en ventes de disques et popularité les poids lourds du moment, Led Zeppelin, ABBA et Kiss.
"Live in Japan" sortira dans la foulée suivi d'un 3ème album studio, "Waitin' for the night", toujours la même année.
Pour voir les girls faire de vrais solos de guitare en pleine tournée nipponne: http://www.youtube.com/watch?v=F-uqYk4iFG0

Trop de pression et d'excès provoqueront le split du groupe en 1979 après de nombreux changements de line up dans lesquels Joan Jett avait pris le rôle de lead vocalist, suite au départ de Cherie Currie.

Précurseur d'un genre qui donnera les futurs Bikini Kill, plus récemment Hole ou The Donnas, voir en plus édulcorées les Spice Girls, The Runaways ont marqué leur temps et influencé, par leur attitude, nombre de groupes.

Reste aussi de très bons titres rock, en toute simplicité, ainsi que d'autres versions de ce "Cherry bomb", dont celle du groupe nippon Shonen Knife, ci-dessous, et celle toute récente de Cherie Currie en 2007 enregistrée avec Marky Ramone (The Ramones) et Wayne Kramer (MC5).
Enjoy!