Concerts

 
(c) droits réservés

I love to love
(Jack Robinson / James Bolden)
(c) Robinsong music / Finger music

(p) 1975 CBS - interprété par Tina Charles

"I LOVE TO LOVE" par TINA CHARLES

Style : Disco

"I love to love, But my baby just loves to dance,
He (she) wants to dance, He (she) loves to dance, He's (she's) got to dance"

Un des tubes disco majeurs du milieu des années 70 écrit par Jack Robinson et James Bolden, plus connu sous le nom de David Christie (grâce au hit "Saddle up" de 1982).

Retour à un samedi matin de 1975 où Jack Robinson commence à écrire une idée de texte sur les problèmes et frustrations dans un couple. Il imagine donc une situation où le protagoniste raconte que sa copine veut sortir, aller danser, faire la fête et quand ils rentrent, elle s'écroule de fatigue.
Très enthousiaste, Robinson appelle Bolden pour lui parler de cette idée. Ils se retrouvent dans le home studio de Bolden, qui, avec le texte sous les yeux, écrit d'un trait la mélodie. Robinson complète le texte et en une après-midi, la maquette de "I love to love" est sur bande.
Le titre sera enregistré en premier par Christie/Bolden et paraîtra sur l'album "Napoleon Jones feat. David Christie".

Ironie de l'histoire, c'est une jeune femme qui fera un tube mondial de cette chanson.

Un éditeur allemand avec qui Jack Robinson travaillait beaucoup lui apprend qu'il y a une super chanteuse à Londres, produite par Biddu, un producer indien. Ce dernier vient d'avoir un hit avec "Kung Fu fighting" chanté par Carl Douglas et cherche des titres pour sa nouvelle protégée.
L'éditeur présente donc "I love to love" a Biddu qui fait aussitôt enregistrer le titre par cette jeune chanteuse de 19 ans, Tina Charles.

"I love to love" sera #1 dans 19 pays (Canada, toute l'amérique latine, l'Allemagne, la Scandinavie,...), le titre passera 3 semaines en haut des charts anglais en mars 1976 et atteindra la 2nde place du Billboard Dance Charts américain.
En 1986, un remix dance relancera ce titre en haut des charts français et allemands. A ce jour, Tina Charles a vendu plus de 38 millions d'exemplaires de "I love to love" à travers le monde.

Curieusement, cette mélodie pop très fraiche, super positive et connue de plusieurs générations n'a jamais été synchronisée en France sur un film publicitaire.

Avec le retour du soleil, c'est peut-être le bon moment...!
(dans une version existante - cf ci-dessous - ou à ré-enregistrer pour les besoins d'un film).